ZOOM SUR LE BILAN DE COMPETENCE 

L'objectif du bilan de compétence

Le bilan de compétences permet d’analyser ses compétences professionnelles et personnelles, ses aptitudes et ses motivations en appui d’un projet d’évolution professionnelle et, le cas échéant, de formation.

 

Qui peut bénéficier d’un bilan de compétence ?

Toute personne active, notamment :

les salariés du secteur privé,

les demandeurs d’emploi : la demande doit être faite auprès de Pôle emploi, de l’APEC ou de Cap emploi,

les salariés du secteur public (fonctionnaires, agents non titulaires, etc.) : textes spécifiques mais dans des conditions similaires aux salariés.

Quels sont les objectifs du bilan de compétences ?

Il permet :

d’analyser ses compétences personnelles et professionnelles, ses aptitudes et ses motivations ;

de définir son projet professionnel et, le cas échéant, un projet de formation ;

d’utiliser ses atouts comme un instrument de négociation pour un emploi, une formation ou une évolution de carrière.

Comment est mis en œuvre le bilan de compétences ?

Les bilans de compétences sont éligibles au compte personnel de formation.

Lorsque le salarié mobilise son compte personnel de formation pour un bilan réalisé hors temps de travail, l’employeur n’a pas à être informé.

Lorsque le salarié mobilise son compte personnel de formation pour un bilan en tout ou partie, pendant le temps de travail, il doit demander l’accord préalable de l’employeur selon les règles propres au compte personnel de formation.

Dans le cadre du plan de développement des compétences de l’entreprise (salariés) ou d’un congé de reclassement :

Le bilan de compétences ne peut être réalisé qu’avec le consentement du salarié.

Il fait l’objet d’une convention tripartite signée par le salarié, l’employeur et l’organisme prestataire de bilan. La convention précise les objectifs, le contenu, les moyens, la durée et la période de réalisation, et les modalités de réalisation, les modalités de remise des résultats détaillés et du document de synthèse ainsi que le prix et les modalités de règlement du bilan.

Le salarié dispose d’un délai de 10 jours pour faire connaître son acceptation en restituant la convention qu’il aura signée.

 

Cadre juridique 

DÉROULEMENT DU BILAN

 

La durée totale d'un bilan est de 24 heures, réparties en séances de 2 à 3 heures, sur une période de 2 à 3 mois.

Vous êtes suivi par un conseiller, et vous alternez les temps d’entretien (18h au total) et les temps de travail en autonomie.

 

Un entretien préalable au bilan :

➢            Avant de vous engager, venez nous rencontrer. Un consultant en bilan vous recevra pour vous présenter le centre, la démarche de bilan, la méthode et les outils utilisés. Nous ferons connaissance. Vous nous parlerez de votre profil, des raisons qui motivent votre démarche, de vos projets éventuels.

➢            Après un délai de réflexion et si vous le souhaitez, nous remplirons ensemble votre dossier de demande de prise en charge.

➢            Le bilan ne pourra commencer qu’après la signature d’une convention tripartite entre vous, nous et l’organisme paritaire agréé ou votre employeur.

 

Une phase préliminaire :

➢            Analyse de votre demande et de vos besoins

➢            Information sur les conditions de déroulement

➢            Définition des objectifs

➢            Engagement et contractualisation

 

Une phase d’investigation :

➢            Analyse de votre parcours personnel et professionnel

➢            Exploration et évaluation de vos acquis, identification de vos compétences et aptitudes

➢            Repérage de vos intérêts, motivations, inspirations

➢            Examen de vos possibilités d’évolution

➢            Connaissance des filières métiers, des formations

➢            Détermination des possibilités d'évolution professionnelle

Une phase de conclusion :

➢            Restitution et analyse des résultats

➢            Élaboration d’un plan d’action (différentes étapes à mettre en œuvre pour réaliser le projet)

➢            Remise d’un document de synthèse

 

 

Un suivi est réalisé dans les 3 à 6 mois qui suivent la fin du bilan de compétences, afin de faire le point, de vous accompagner dans la mise en œuvre du plan d’action et/ou d'ajuster l’action si nécessaire.

 

Notre centre s'engage à respecter une charte déontologique qui vous garantit la stricte confidentialité de vos informations et des documents et résultats utilisés dans le cadre du bilan.